Théo Saffroy

Kok Boru, La Mêlée des Steppes
Kirghizistan, mars 2020. 

Sport traditionnel kirghize qui récompense la force et le courage des hommes, le kok boru transcende également les simples enjeux sportifs pour s'établir comme un modèle de solidarité dans les villages : des valeurs de respect et de solidarité que Ruslan, capitaine légendaire de l'équipe de Naryn, compte bien transmettre à son fils Daniel. Ancêtre du Horse-Ball, ce sport traditionnel kirghize déchaine les passions. Le kok boru est un jeu dans lequel deux équipes de cavaliers tentent de déposer une carcasse de chèvre dans le but adverse, le kazan. Symbole de l'héritage nomade en Asie Centrale, il est poussé sur le devant de la scène lors des premiers World Nomad Games en 2014 avant d'être inscrit, en 2017, sur la Liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l'humanité. 

Publications : 
> L'EQUIPE MAG | Portfolio 8 pages <

>FISHEYE Magazine | Interview <

Série complète >> ici <<

Using Format